Home » Archive by category "Articles" (Page 2)

Ignorer sa voix, c’est ignorer soi-même par Alida

La voix draine nos émotions.  Elle révèle qui nous sommes, révèle nos pensées et  donne la couleur à nos paroles. C’est un outil d’expression émotionnel merveilleux qui est notre à disposition 24h sur 24. Beaucoup de personnes ont zéro connexion avec leur voix. Elles ne l’écoutent pas et même, souvent, elles détestent le son de leur voix. C’est vrai, la voix reste encore quelque chose de très mystérieuse, une chose qui fait partie de nous et dont on se sert d’une manière in-consciente depuis qu’on a pointé le nez sur terre! Pourtant la voix et spécifiquement la voix chantée, mérite

La source, poème de Jacques Bonhomme

J’ai découvert ce texte il y a très longtemps maintenant dans son livre « La Voix Énergie » et pour moi ce poème est toujours d’actualité. A chaque fois que je le propose  aux clients il se passe quelque chose . Ce texte résonne profondément et révèle de émotions refoulées et fait émerger des prises de conscience… à condition qu’il soit lu en écoutant résonner les paroles dans le corps, qu’il soit lu avec une présence accrue. Les paroles ont une énergie propre à elles-mêmes qui nous atteignent en profondeur. Lisez- le à voix haute en écoutant les mots résonner en vous..

Ebook Chanter en conscience

  Pour septembre! Je suis en train de créer un e-book avec les partitions des nombreux chants que j’utilise lors des ateliers de chant méditatif et de chant prénatal En achetant le livret vous avez aussi accès à une page avec des fichiers audios et vidéos téléchargeables. Les partitions sont accompagnées avec des grilles pour la guitare et des accords pour piano tarif 20 euros      

Douce mélancolie par Alida

J’ai été traversé par un court moment de mélancolie Je suis restée à l’écoute, connectée  et je l’ai laissé vivre dans mon corps J’ai exprimé cet instant par une toute petite mélodie C’est à la porté de vous tous! ainsi l’émotion se transforme , se libère Elle n’est pas faite pour rester stockée dans le corps, ni dans la tête!   douce mélancolie surgit de nulle part je te chante je te respire douce mélancolie surgit de nulle part il n’ y a rien à dire je soupire je te goutte je t’inspire tu es mon lyre  

Pages :«1234»